Vous êtes ici : Accueil Cœur de FranceHistorique

Historique

La Communauté de communes Cœur de France a été créée en décembre 1999, à l'initiative de Serge VINÇON, Sénateur-Maire, dans un esprit de solidarité des territoires.

Depuis le 1er janvier 2013, les Communautés de communes Coeur de France et Berry-Charentonnais ont fusionné.

 

La nouvelle collectivité ainsi créée est dénommée : Communauté de communes Coeur de France.

 

Elle est composée de 19 communes : Arpheuilles, Bessais-le-Fromental, Bouzais, Bruère-Allichamps, Charenton-du-Cher, Colombiers, Coust, Drevant, Farges-Allichamps, La Celle, La Groutte, Marçais, Meillant, Nozières, Orcenais, Orval, Saint-Amand-Montrond, Saint-Pierre-les-Étieux et Vernais.


Le but recherché est la mutualisation des moyens pour développer le territoire. Cette mise en commun est la clé de voûte de l'action intercommunale car elle permet à toutes les communes membres de bénéficier de travaux ou d'aménagements qui n'auraient pas été possibles en gestion communale.

 

Les communes ont défini les compétences de la Communauté de communes :

  • Aménagement de l'espace
  • Actions de développement économique
  • Protection et mise en valeur de l'environnement
  • Création, aménagement et entretien de voirie
  • Eclairage public
  • Gestion de l'assainissement collectif
  • Gestion du service public d'assainissement non collectif (SPANC)
  • Gestion de l'aire d'accueil des gens du voyage
  • Tourisme



Le territoire s'étend sur une superficie de 37 912 hectares. Au 1er janvier 2017, la population est de 19 806 habitants (source Insee).

Le 16 avril 2014, Thierry VINÇON, Maire de Saint-Amand-Montrond, a été ré-élu à sa présidence.